Dossier 64

Jussi Adler-Olsen

Carl Morck, le limier le plus affûté de la police danoise, reprend un dossier vieux de près d'un quart de siècle : la disparition mystérieuse de quatre personnes. Et les fils de l'écheveau le conduisent tous vers un personnage que vous aimerez détester ! Curt Wad, gynécologue célèbre, a aidé des milliers de « vraies » Danoises à procréer, mais a aussi provoqué des fausses couches et stérilisé des milliers de femmes « inférieures » et des immigrées. A quatre-vingt-huit ans, il dirige un parti d'extrême droite qui risque d'avoir des élus au Parlement de Copenhague. Faut-il ajouter que ce théoricien de l'eugénisme a autant d'ennemis mortels que de partisans fanatiques ? Ainsi commence un suspense prodigieux, car les périls de 2010 trouvent leurs racines dans les disparitions des années 1980... et dans une tragédie survenue au cours des années 1950. Un thriller d'anthologie !

Du danois de Caroline Berg |  Reliure souple illustrée |  Format: 15,5 x 22,5 cm

-30%
  • 16,03 €
  • 22,90 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
8 points i-bag-small

Chapeau

Jussi adler-olsen entremêle passé et présent d'une main de maître, et ce sans renoncer à son humour¿ plus acéré que jamais.

Pourquoi nous l'avons choisi

Pourquoi le danois jussi adler-olsen figure-t-il en tête des listes de best-sellers dans le monde entier ? tout simplement parce qu'il maîtrise à merveille les trois éléments qui transforment un banal polar en thriller haletant. d'abord, l'intrigue : il est capable de construire une histoire sur trois époques, où la solution de chaque énigme réside dans un passé plus ou moins lointain, et où les échos du mal se répercutent à travers les décennies. ensuite, les détectives : à peine avez-vous fait la connaissance de carl morck que vous le considérez presque comme un ami, avec ses faiblesses, ses problèmes, son formidable talent d'enquêteur qui le conduit à explorer inlassablement les noirceurs de la société danoise. sans oublier son adjoint, assad, un réfugié syrien dont les méthodes tranchent parfois avec le légalisme scandinave. et puis, last but not least, des criminels d'autant plus abjects qu'ils ont joui jusqu'à ce jour d'une totale impunité...

1er chapitre

Haut de page