Le Dimanche des meres

Graham Swift

Dimanche 30 mars 1924. Des nuees de domestiques de maisons aristocratiques partent en conges pour rendre visite a leurs meres. C'est un rituel. Dans le Berkshire, Jane, une enfant trouvee, est depuis sept ans bonne chez les Niven au domaine de Beechwood. Ses employeurs ont perdu deux fils a la guerre, comme leurs voisins, les Sheringham, proprietaires d'Upleigh. A ces derniers, il ne reste que le cadet, Paul, fiance a la riche Emma Hobday. Maitres et domestiques ignorent la liaison que Paul et Jane entretiennent en secret de longue date. En ce jour particulier, Paul refuse de faire l'amour avec Jane a la sauvette. Il la fait venir a Upleigh, l'entraine dans sa chambre, dans son lit de jeune homme bientot marie... Ils y passent un long moment de delice avant que Paul ne parte retrouver Emma... Jane ne sait pas encore que ce < dimanche des meres > va transformer sa vie. Lire la suite

Traduction de l'anglais de Marie-Odile FORTIER-MASEK | 144 pages | Couverture brochee en couleurs | Format: 14 x 20.5 cm

Citation presse

The New York Times : Une version feministe de Cendrillon a l'epoque de Downton Abbey.

Haut de page