Ce que la vie m'a appris

Perla Servan-Schreiber

Voici un petit livre touchant de vérité : à soixante-treize ans, l'auteure s'y dévoile comme jamais. Elle nous parle de sa vie quotidienne, de son passé et de ce qu'il lui a enseigné, de son futur envisagé sereinement et de ses espoirs lucides. Elle ne nous cache rien, ni de son cancer du sein, surmonté, ni de ses insatisfactions qui sont utiles, dit-elle, pour trouver de nouvelles voies d'action, ni de sa lutte amicale contre son propre ego. Elle nous parle de son maître, son chat, et de celui qui fut son mentor, Arnaud Desjardins, ainsi que de son goût pour une philosophie de l'être vers un ressourcement constant. Elle nous donne ses astuces pour réussir mieux sa vie, combattre les blues, surmonter de bon coeur les échecs, voyager et marcher afin de revenir l'oeil neuf, ralentir pour mieux accélérer, s'alléger sans cesse de ce qui encombre inutilement nos existences et vieillir avec joie (son mot fétiche) et reconnaissance. Elle nous entraîne dans sa vision du couple et de l'amour familial au long cours, dans les rituels nécessaires pour lutter contre les routines et dans l'acceptation de ce qui est. Perla nous dit aussi combien il est nécessaire de prendre son temps pour faire un deuil et combien il faut savoir retrouver des pauses de silence chaque jour. Et puis, bien sûr, cette cuisinière passionnée en fait un hymne de vie, de partage et de plaisir. En toutes choses, il s'agit de trouver sa place pour ne pas se tromper d'existence et savoir que l'essentiel est mystérieux... Un livre riant et riche d'expériences, qui fait vraiment du bien ! Lire la suite

208 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 13.5 x 18.5 cm

Haut de page