Underground Railroad

Colson Whitehead

Cora, seize ans, est esclave dans une plantation de coton en Géorgie. Fille et petite-fille d'esclaves, elle est destinée à une vie de labeur et d'injustices. Mais quand César, un esclave récemment arrivé, lui parle d'un réseau de chemins de fer souterrain, elle décide de le suivre et s'enfuir. Rapidement alerté, leur maître et propriétaire Randall lance à leur poursuite Ridgeway, chasseur de têtes. Dans sa cavale, Cora va de gares souterraines en bourgades hostiles. Traquée, rejetée, elle est aidée par quelques personnes bienveillantes qui participent au réseau clandestin d'aide aux esclaves en fuite (qui a réellement existé). Mais l'immense majorité des Blancs est haineuse et violente. Coup de coeur de Barack Obama, prix Pulitzer de littérature 2017, Underground Railroad fait revivre la réalité de l'esclavage à travers la fable de cette jeune fille qui est « une insurrection à elle toute seule ». Lire la suite

Traduction de l'anglais (états-unis) de Serge Chauvin | 416 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 15 x 22 cm

Citation presse

The New York Times : Un roman puissant et presque hallucinatoire. Une histoire essentielle pour comprendre les Américains d'hier et d'aujourd'hui.

The Washington Post : Underground Railroad était de loin le roman le plus attendu de l'année et Colson Whitehead accomplit là, de fait, un nouveau tour de force. Ce livre résonne profondément en nous et fait revivre l'époque de l'esclavage en bouleversant notre conception du passé et en prolongeant les racines de l'Histoire jusqu'à notre société actuelle. Un roman incontournable pour comprendre l'Amérique.

The Los Angeles Times : Un roman opportun, nécessaire et bouleversant. Lire Underground Railroad, c'est comme plonger dans ce tunnel sans lumière et laisser le récit nous prendre aux tripes, faire voler en éclats notre complaisance, injecter dans nos veines un shoot d'Histoire bien acide et s'ancrer dans nos os.

The Boston Globe : Un roman singulier et magnifique, sombre et débordant d'imagination.

The Chicago Tribune : Lire les romans de Colson Whitehead, c'est découvrir un véritable artiste, engagé et sensible, qui essaie de comprendre le monde.

Haut de page