Le Rêve de ma mère

Anny DUPEREY

« J'ai l'impression d'avoir fort peu mené ma vie. Je veux dire par là que je n'ai pas véritablement choisi les chemins que j'ai empruntés », confesse Anny Duperey en introduction de son livre. Voilà qui a de quoi surprendre, mais il n'y a aucune coquetterie dans le récit de ses années de formation. Anny Duperey n'avait pas de chemin tout tracé. Quel destin peut-on bien avoir quand on est tragiquement privé de ses deux parents à l'âge de neuf ans ? Une bonne fée, peut-être, aura voulu se racheter d'avoir un instant mal fait son travail. Elle a donc placé la petite orpheline entre les mains aimantes d'une tante et d'une grand-mère déterminées à ce qu'elle se réalise en femme libre. Elle a placé sur son chemin des « messagers », qui l'ont guidée vers sa voie : la peinture et les lettres, la comédie. Tout aurait pu basculer à chaque instant, tant est puissante l'attraction du néant. Mais à force de travail et par la magie d'une solide intuition, cette artiste complète qui joue, danse, peint et écrit s'est élevée jusqu'au rêve de sa mère. Sa mère... sa bonne fée ? Qui sait ! Lire la suite

 | Format:

Haut de page