Le jour des cendres

Jean-Christophe Grangé

Pierre Niémans, de l'office central des crimes de sang, et son adjointe Ivana Bogdanovitch sont envoyés en Alsace pour une
nouvelle enquête. Un homicide a eu lieu au sein d'une communauté religieuse qui vit, sur le modèle des anabaptistes, de ses
exploitations agricoles, et notamment de son prestigieux vignoble. Le corps d'un des principaux responsables a été retrouvé sous les décombres d'une église en pleine réfection. Ivana infiltre la communauté en se faisant passer pour volontaire le temps des vendanges, tandis que Niémans poursuit l'enquête aux côtés de la gendarmerie.
Tout porte à croire qu'il s'agit d'un meurtre. Cependant l'autopsie a été pratiquée à la va-vite, l'église n'a pas été mise sous
scellés et une fresque importante a disparu. Mais où trouver le coupable_? Est-ce une vengeance, un règlement de compte,
ou la dissimulation d'un terrifiant secret ?

Lire la suite

368 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 155x225

MAÎTRE DU THRILLER FRANÇAIS
La carrière de Jean-Christophe Grangé a débuté avec Le Vol des cigognes, roman culte aujourd'hui. Puis ce sont les célèbres Rivières pourpres, parues en 1998. Les succès s'enchaînent alors, avec Le Concile de pierre (2000), L'Empire des loups (2003), La Ligne noire (2004), Le Serment des limbes (2007), La Forêt des Mânes et Miserere (2008), Le Passager (2011), Kaïken (2012), Lontano (2015), Congo requiem (2016). En 2013, une adaptation en deux parties du Vol des cigognes (le tout premier roman de Grangé, qui date de 1994) est diffusée sur Canal+. Et c'est sur France 2, en 2015, qu'est présentée la série Le Passager, adaptée du roman par Grangé lui-même. Traduits dans une trentaine de langues, ses livres s'écoulent à des millions d'exemplaires dans par le monde. Depuis vingt ans, Jean-Christophe Grangé règne en maître sur le thriller français.

Chapeau

Cet opus des aventures du capitaine Niémans nous plonge dans des abîmes aussi effrayants que délectables.

Haut de page