Impact

Olivier Norek

Sa fille est morte. Mais il n'y a pas qu'un seul meurtrier. Ils sont des milliers... et les victimes sont des millions. Pour prouver à tous la menace qui pèse sur l'humanité, il sera forcé de tuer à son tour...
C'EST L'HISTOIRE D'UN MONSTRE QUI EXISTERA BIENTôT.
C'EST L'HISTOIRE D'UN MONSTRE QUE L'ON CONSTRUIT JOUR APRÈS JOUR.
C'EST L'HISTOIRE D'UN MONSTRE ET VOUS SEREZ DE SON CôTÉ.

368 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x225

Chapeau

C'est l'histoire d'un monstre qui existera bientôt.
C'est l'histoire d'un monstre que l'on construit jour après jour.
C'est l'histoire d'un monstre et vous serez de son côté.

Extrait

Le geôlier s'adresse à son otage, le P-DG de Total

– Ça va ? Vous êtes correctement installé ? Juste pour vous situer, si vous avez oublié la séquence, on est en 2015.
D'une pression du doigt sur l'écran, la vidéo fut lancée.
Un hémicycle, comme une salle de fac. Un public face à une estrade. Sur la scène, en costume repassé et visage reposé, on reconnaît l'ancien P-DG de Total. Un embonpoint rougeaud et le bouton du haut de la chemise défait, il consulte un document qu'il compte résumer devant l'assistance. Pour celui qui écoute attentivement, on lui entend une voix presque amusée, un ton jovial qui laisserait présager d'une bonne nouvelle ou d'un engagement sincère pour l'avenir. C'est aussi pour cela que les mots qui suivent frappent aussi fort que des insultes.
« J'ai sous les yeux, je ne sais pas si on le publiera, notre scénario à nous. Il ne fait pas six degrés. Il ne fait pas deux degrés non plus parce qu'on ne peut pas être trop pragmatiques. Il doit plutôt faire trois degrés, trois degrés et demi. »
2015. C'était il y a sept ans, déjà. La vidéo s'arrêta sur le visage satisfait d'un homme qui venait d'annoncer, avec le plus bluffant des naturels, un business plan qui consistait en une participation active à la destruction du monde.

Haut de page