Jours de pouvoir

Bruno LE MAIRE

« Il reste une chose de vraie dans le gouvernement des hommes, ce sont les hommes qui font le gouvernement », affirme celui qui fut en charge de l'Agriculture avant l'alternance de mai 2012, et qui demeure l'un des plus brillants et prometteurs acteurs de la vie politique. Bruno Le Maire a grandi dans le sérail des cabinets ministériels avant de se faire élire député, de labourer le terrain et de se voir octroyer un bureau de ministre « pour une période par définition provisoire ». Après avoir défendu, au cours d'innombrables déplacements en France, en Europe et au-delà, le monde rural en crise, négocié sur la P.A.C. et le G20, Bruno Le Maire tente ici de saisir la vérité du pouvoir (l'entreprise politique est, à ses yeux, un sacerdoce) et de dessiner les rapports de force nouveaux entre les continents (qui décide réellement des Etats ou de la finance ?). Il s'attache aussi, en peignant de véritables eaux-fortes, à l'inflexion d'une voix, à l'hésitation d'un geste, à la vivacité ou à la tristesse d'un regard. Parmi ceux qu'il observe, un personnage se détache forcément : Nicolas Sarkozy. Pendant les dix-huit derniers mois de sa présidence, Le Maire l'a accompagné dans plusieurs voyages et a souvent été reçu à l'Elysée. Sans sévérité excessive mais sans complaisance, il fait de l'homme, à l'heure où, dans sa main, le pouvoir commence à s'effriter, un saisissant portrait. En faisant le projet de « sauver du silence ces jours de pouvoir », Le Maire a écrit un livre d'une rare hauteur de vue, et qui n'a guère de précédent. Lire la suite

432 pages | Reliure souple illustrée | Format: 150x225

Chapeau

Citation presse

« Journal d'un ministre de l'Agriculture, c'est aussi l'oeuvre d'un écrivain qui donne à voir le pouvoir tel qu'il est : hésitant et obstiné, parfois comique, souvent impuissant. » Libération

Haut de page