Les Invasions quotidiennes

Mazarine Pingeot

Aussi drôle que le Journal de Bridget Jones !

Depuis quelque temps, rien ne tourne plus rond dans la vie de Joséphine Fayolle. D'abord, c'est son ex-mari, père de ses deux garçons, qui ne semble pas vraiment d'accord sur le sens du mot « séparation », et continue à maintenir le siège, déployant une imagination sans bornes à inventer ce qui pourrait enquiquiner Joséphine. Ensuite, c'est l'inspiration - Joséphine s'est fait un nom dans la littérature jeunesse - qui lui fait faux bond, au moment même où elle doit faire ses preuves. Et puis, ce matin-là, choisissant l'instant précis où son banquier l'appelle pour évoquer son découvert, c'est son lave-vaisselle qui la lâche. Le début de la fin. Ou le début d'une nouvelle vie ? Rompant sans crier gare avec la gravité de ses précédents livres, Mazarine Pingeot s'adonne au genre léger de la comédie en brossant le portrait de cette génération de femmes encore jeunes, mères d'enfants en bas âge, fraîchement séparées, qui rêvent d'un impossible retour à l'insouciance et de la liberté de leurs vingt ans. Un humour moderne et corrosif ! Lire la suite

240 pages | Reliure souple illustrée | Format: 130x205

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Les Invasions quotidiennes

Haut de page