Les Champions d'Hitler

Benoît Heimermann

Reichssportführer de 1933 à 1943, Von Tschammer und Osten affirmait sans ambages : « Qu'est-ce donc, au fond, que le sport, sinon la lutte des forces au service de la patrie ? » Benoît Heimermann explore l'histoire de ces athlètes allemands - footballeurs, tennismen, boxeurs, pilotes... - qui ont joué les fers de lance du régime nazi. Sauf que tous, à l'image du sauteur en longueur Luz Long, battu par l'américain Jesse Owens, ont échoué avant même que la guerre n'embrase la planète. Représentants d'un sport utile, codifié et instrumentalisé, ces funestes messagers se croyaient des héros infaillibles quand ils n'étaient que de vulnérables otages. Lire la suite

224 pages | Reliure souple illustrée | Format: 130x215

Chapeau

Citation presse

Haut de page