Les Assassins de la 5e B

Kanae Minato

Madame Moriguchi enseignait la chimie, avant de retrouver dans le fond de la piscine du collège le corps de sa petite fille, Manami. Si la police conclut à un accident, la mère a une autre intuition. Lors de son dernier cours, elle désigne les assassins de Manami : deux élèves de la classe de 5e B. Elle leur dit avoir contaminé avec le sang de son mari séropositif les briques de lait qu'ils viennent de boire, et promet une vengeance exemplaire. Mizuki, la déléguée de la classe, fait analyser le lait et révèle qu'il s'agissait d'un coup de bluff. L'enseignante serait-elle devenue folle ? Faut-il croire à son accusation ? Tandis que le lecteur découvre les personnalités et la famille des deux suspects, la mère brisée poursuit son oeuvre implacable... Lire la suite

256 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x220

Chapeau

Citation presse

Le comit a aim

Maître du livre noir qui nous vient du Japon, la belle et frêle Kanae Minato a le don de construire un suspense raffiné et glacial. Elle a longtemps écrit pour la télévision et la radio japonaises, avant de voir son oeuvre adaptée sur grand écran - en France, l'adaptation de son thriller Shokuzai par Kiyoshi Kurosawa est sortie dans les salles obscures en 2013 et a enthousiasmé la critique. Premier roman de l'auteure (depuis, elle en a écrit cinq autres), Les Assassins de la 5e B surprend par sa construction : les confessions des protagonistes, qui s'entrecroisent et sèment le doute dans l'esprit du lecteur, démontrent toute la virtuosité de la romancière. Il offre aussi une plongée fascinante dans le Japon d'aujourd'hui et interroge par touches sombres et subtiles l'évolution des valeurs familiales. Son sujet central - le passage à l'acte chez les adolescents - ne peut laisser personne indifférent dans un monde comme le nôtre. Un excellent thriller pour ceux qui les aiment plutôt corsés !

1er chapitre de Les Assassins de la 5e B

Haut de page