Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

Patrick MODIANO

Se souvenir du passé

Jean Daragane, septuagénaire, reçoit des mains de deux inconnus son carnet oublié gare de Lyon. Intrigué par l'un des noms noté sur le calepin, l'un des deux jeunes insiste pour que Daragane lui parle de cette personne - un certain Guy Torstel. Peu à peu, des éclats mémoriels vont se rappeler à ses souvenirs : il revoit une maison de Saint-Leu-la-Forêt, où il a passé de longs mois avec une femme. Puis il retrouve un cliché sur lequel figure un enfant, un garçon aux traits familiers.

160 pages | Reliure souple illustrée | Format: 140x200

-40%
  • 10,14 €
  • 16,90 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
5 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Patrick Modiano réunit des éclats de mémoire et compose une symphonie tout en majesté.

Citation presse

Le comit a aim

De tremblants vestiges de maisons et de rues de la grande banlieue parisienne, d'infimes lueurs de crépuscules à jamais éteintes, des noms aussi étrangers que s'ils figuraient sur une pierre tombale, des silhouettes peinant à sortir de la brume du passé et, soudain, une illumination. Tout prend alors sens, à moins que tout ne devienne encore plus obscur et mystérieux. Tel est le génie de Patrick Modiano : « au fond, il s'agit pour le romancier d'entraîner toutes les personnes, les paysages [...] qu'il a pu observer, dans une partition musicale où l'on retrouve les mêmes fragments mélodiques d'un livre à l'autre. »

1er chapitre de Pour que tu ne te perdes pas dans le quartier

Haut de page