Mineurs de charbon à Auschwitz

Christian Langeois

L'effort de guerre allemand nécessite une augmentation de l'extraction dans les mines de charbon, dont celle de Jawischowitz, à Auschwitz. Sélectionnés pour leur vigueur relative, environ six mille déportés venus de toute l'Europe vont travailler dans cette mine du 15 août 1942 au 18 janvier 1945. Parmi eux, trois mille huit cents - les plus fragiles - meurent sur place d'épuisement. D'autres, à bout de forces, victimes des coups des kapos, de la dénutrition, du froid, de la maladie et d'accidents sont gazés. La question primordiale, pour Henri Krasucki, l'un de ces jeunes Juifs résistants devenus mineurs, est de préserver sa dignité, le respect de soi-même, de pouvoir se regarder dans les yeux des autres, de vouloir vivre, bien sûr, mais pas à n'importe quel prix. Ce document est fondé sur quarante-sept témoignages de déportés, lesquels, au-delà de la pitié et de l'indignation, de l'admiration et du respect qu'ils provoquent, sont examinés avec humanité et rigueur. Ces archives permettent d'approcher la complexité du travail et de la vie de ces mineurs malgré eux. Lire la suite

272 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x220

Chapeau

Citation presse

Haut de page