Le Ravissement des innocents

Taiye Selasi

En 1993, le jeune et ambitieux Kweku Sai, d'origine ghanéenne, le grand espoir de l'ethnie ga, est le plus brillant chirurgien d'un hôpital de Boston. Mais son destin bascule : après la mort d'une riche patiente sur sa table d'opération et au terme d'un procès humiliant, le docteur Sai est chassé de l'établissement, jeté littéralement à la rue par des vigiles. Le soir même, il quitte pour toujours les siens et disparaît. Sa femme, la superbe Nigériane Folasadé, son fils aîné Olu, les jumeaux Taiwo et Kehinde et la petite Sadie partent sur les chemins de la vie avec, dans le coeur, l'amertume de la destruction et du déchirement. Bien des années plus tard, les enfants apprennent la mort de leur père, foudroyé à l'âge de cinquante-sept ans dans son jardin d'Accra. Seul Olu, devenu chirurgien à son tour, l'avait brièvement revu. C'est à lui, à présent, de rassembler la famille dévastée pour traverser l'Atlantique et assister aux obsèques. Kehinde, artiste de réputation internationale, vit en reclus après une tentative de suicide ; Taiwo, après un scandale à l'université, a renoncé à une carrière prometteuse ; Sadie, amoureuse de sa meilleure amie, est élève à Yale. Sauront-ils tous, devant la dépouille de Kweku, aller vers la réconciliation et l'apaisement ? Lire la suite

384 pages | Reliure souple illustrée | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

« (...) Une saga vivante et poétique, contée par une romancière novice à la sagesse de griot. » Télérama
« Les expériences et souvenirs de chaque personnage s'entremêlent dans ce roman passionnant et bouleversant (...). Un premier roman d'une originalité irrésistible et d'une puissance éblouissante. » Le Figaro
« (...) On y sent une pulsation, une densité des personnages, une qualité des émotions qui poussent le lecteur à se dire que oui, décidément, il va falloir garder un oeil sur Taiye Selasi. » Le Monde

Le comit a aim

Un texte incontournable.
Le Ravissement des innocents est, certes, le livre de la douleur d'une famille afro-américaine, mais on ressort de sa lecture dans une joie indescriptible. Car c'est d'abord un roman magistral, écrit dans un style puissant et une concision qui démontrent toute la force et l'originalité de l'écriture de Taiye Selasi. C'est aussi un formidable roman d'amour : l'amour de deux êtres, Kweku et Folasadé, cette femme inoubliable, modèle des héroïnes romanesques contemporaines, que ce mariage brisé va rendre indomptable. Et cet amour ne pourra que rejaillir un jour sur la fratrie qu'il a engendrée.

1er chapitre de Le Ravissement des innocents

Haut de page