François Mitterrand

Michel Winock

Maître de l'équivoque, « prince de l'ambiguïté », François Mitterrand a souvent déconcerté ses contemporains : vichyste et résistant, homme de droite devenu chef de la gauche, anticommuniste allié aux communistes, dénonciateur de la Ve République qu'il finit par incarner comme nul autre. Aussi féru de littérature et d'histoire que de politique, il sut cultiver le secret, dérouter ses partisans et se montrer un jouteur de première force. Chez Mitterrand, le privé et le public paraissent si intimement noués que l'un n'est intelligible qu'à la lumière de l'autre. Michel Winock les met en miroir pour explorer la vérité d'un enfant du siècle, qui a traversé les époques, les milieux et les idées sans jamais en renier aucune. Honni ou adulé, complexe, séduisant, attachant, détesté, Mitterrand reste un grand homme politique du XXe siècle. Lire la suite

432 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 50x220

Chapeau

Citation presse

Haut de page