Tout est normal

Stéphane Guillon

Quand, en 2012, la victoire de la gauche se profile à l'horizon, Stéphane Guillon frôle la dépression. C'est du moins ce qu'il écrit en préambule de ce livre pour nous faire rire : va-t-il se retrouver sans emploi ? Plus de Président hyperactif, plus de Morano, de Besson, d'Estrosi, d'Hortefeux... Pour lui, c'est un peu la traversée du désert qui se profile ! Un confrère américain lui confie d'ailleurs que le passage de Bush à Obama n'a pas été une bonne affaire pour l'humoriste qu'il est. Mais, chez Guillon, le passage à vide est de courte durée. Car les nouveaux venus se révèlent eux aussi des sources d'inspiration sans limites. François Hollande est frappé d'« affablite », une maladie qui entraîne une dégénérescence du pouvoir de décision, parce qu'il veut plaire à tout prix. Les affaires Cahuzac, Aquilino Morelle, l'épisode du scooter, l'affaire Bygmalion, entre autres, rassurent totalement Guillon, qui conclut : « A l'heure où ce livre part sous presse, les chroniques les plus folles restent à écrire. » Lire la suite

230 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x220

Chapeau

Citation presse

Haut de page