L'Orangeraie

Larry Tremblay

Amed et Aziz sont jumeaux. Ils ont sept ans. A l'hôpital de la ville voisine, les médecins ont informé leur père Zohal qu'Aziz était atteint d'un cancer des os. Trois jours plus tard, une bombe fait exploser la maison des grands-parents et tue ces derniers. Peu après, un puissant homme pieux, Soulayed, arrive au village. Il parle de vengeance : l'un des deux frères sera choisi...

192 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 118x185

Chapeau

Citation presse

Citation texte

« C'est un très beau livre qui est brutal, qui est habité, qui est hanté, vraiment superbe. » Sorj Chalandon

Le comit a aim

Un livre magnifique, à la fois d'une brutalité sans nom et d'une lumineuse poésie. Les thèmes de L'Orangeraie : la transmission, qu'on peut dire sans fin, de la haine ; l'emprise de la religion qui venge plus qu'elle ne console ; l'obsédant et terrifiant problème du mal. Car le roman de Larry Tremblay, avec ses mots simples, montre comment la guerre et la haine ont le pouvoir d'arracher des enfants à l'innocence et au bonheur de vivre - ce qui est le crime suprême. Larry Tremblay, grand auteur québécois, se garde d'émettre des jugements cassants et définitifs : il éclaire la tragédie de l'intérieur en « laissant au lecteur le soin de départager les âmes pures des fourbes, les fanatiques des héros ».

1er chapitre de L'Orangeraie

Haut de page