Les Corps inutiles

Delphine Bertholon

A quinze ans, Clémence est agressée par un inconnu armé d'un couteau. Elle est menacée de viol, mais parvient à s'échapper. Cette scène la marque à jamais. Elle tente d'en parler à son petit ami, qui ne la prend pas au sérieux, si bien qu'elle finit par se murer dans le silence. L'adolescente change. Elle s'adonne à un rituel morbide tous les vingt-neuf du mois, jour de son agression. Elle multiplie les aventures et développe une maladie du toucher. A trente ans, toujours meurtrie dans sa chair, Clémence est devenue maquilleuse dans une fabrique de poupées en silicone. C'est alors qu'une rencontre provoque une métamorphose : la jeune femme se réconcilie avec son corps... Un texte fort qui décrit les cercles de l'enfer du traumatisme, mais aussi les chances qui vont permettre le retour de la victime à la lumière. Lire la suite

360 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 130x200

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Les Corps inutiles

Haut de page