Daisy Sisters

HENNING MANKELL

Suède, été 1941. Deux jeunes filles de milieu modeste de dix-sept ans, Elna Skoglund et Vivi Karlsson, dites les « Daisy Sisters », profitent de la neutralité de leur pays pour le sillonner à vélo jusqu'à la frontière norvégienne, au-delà de laquelle s'étend le territoire de la guerre. Là, Elna se fait violer par un jeune militaire. De retour chez elle, Elna comprend, quelques semaines plus tard, qu'elle est enceinte. L'avortement auquel elle a recours se passe mal et le foetus résiste. La jeune femme nommera son enfant, née en mars 1942, Eivor Maria. Quinze ans plus tard, Elna s'est mariée avec un ouvrier, Erik, qui a élevé Eivor. L'adolescente, qui étouffe dans cette famille, tombe sous l'emprise d'un séduisant voleur de voitures, Lasse Nyman. Bien qu'ils n'aient échangé que quelques baisers, elle accepte de s'enfuir avec lui. Or la virée tourne à la tragédie quand Lasse assassine, pour le voler, un vieux fermier, et, dans la cavale qui s'ensuit, abuse d'Eivor dont le rêve d'indépendance heureuse et de liberté se brise à jamais. Comment parviendra-t-elle à se reconstruire ? Dans ce roman-fresque qui couvre la période 1941-1981 et qui évoque le destin croisé d'une mère et de sa fille, Henning Mankell rend hommage à cette génération de femmes vouées à une vie de travail, et aux prises avec leurs désirs et leurs renoncements. Lire la suite

512 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 80x200

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Daisy Sisters

Haut de page