OPERATION CESAR

César n'est pas son vrai nom. C'est un pseudonyme, destiné à le protéger des redoutables services spéciaux de Bachar El-Assad, pour lesquels ce compatriote est devenu l'ennemi public numéro un. César, donc, est photographe de la police militaire syrienne. Une mission insupportable quand il s'agit de photographier au quotidien, dans les geôles du régime syrien, des corps torturés, mutilés, ou des cadavres marqués par la privation de nourriture. César est devenu un héros en risquant sa vie d'une façon peu ordinaire. Jour après jour, il a pris le risque de collecter cinquante-cinq mille photos et de les rassembler dans un document baptisé « rapport César » qui a suscité l'effroi dans le monde entier. Garance Le Caisne est la seule journaliste à avoir rencontré César. Elle retrace son itinéraire, et celui du matériau inestimable qu'il a dévoilé. La France, sur la foi de ce témoignage, a ouvert en septembre une enquête pour crimes contre l'humanité à l'encontre de la Syrie. Lire la suite

240 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 130x215

Haut de page