Miniaturiste

Jessie Burton

Un petit monde qui cache de lourds secrets

Octobre 1686. Bien née mais pauvre, Petronella Oortman, « Nella », dix-huit ans, arrive à Amsterdam pour vivre dans la maison de son mari, Johannes Brandt, trente-neuf ans, un marchand riche et prospère qu'elle n'a vu qu'une seule fois auparavant. Nella côtoie chaque jour sa froide et hautaine belle-soeur, Marin Brandt, et d'ambigus serviteurs, Otto, un Noir que Johannes a arraché à sa condition d'esclave, et Cornelia, venue d'un orphelinat. Johannes est aimable avec son épouse mais ne s'intéresse guère à elle et ne songe pas à la déflorer. En revanche, il lui fait présent d'une somptueuse maison de poupée qui reproduit exactement leur habitation du Herengracht. Nella, perdue et isolée au sein de cette famille guindée, décide de le meubler et écrit à un miniaturiste. A sa grande surprise, elle commence à recevoir objets et figurines qui restituent, à une échelle minuscule et avec un souci parfait du détail, les personnes, animaux, meubles et tableaux. Un sentiment d'oppression gagne la jeune femme car le miniaturiste anonyme semble connaître tous les secrets les mieux enfouis des Brandt. L'un d'eux va bouleverser de fond en comble l'existence de Nella et la révéler à elle-même. Jessie Burton fait un portrait saisissant de l'Amsterdam du XVIIe siècle dans ce roman puissant, où le suspense et le récit historique font jeu égal. Lire la suite

512 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

« (Un) premier roman ambitieux et palpitant récit d'apprentissage. » La Vie

« (...) Jessie Burton peaufine des personnages complexes, torturés, denses. Son écriture ciselée s'autorise toutes les audaces. Sensible, sensuel, sensationnel, Miniaturiste relève du grand art romanesque. » L'Express

1er chapitre de Miniaturiste

Haut de page