Histoire mondiale des services secrets

Rémi Kauffer

Quatre grandes parties chronologiques structurent cette synthèse de référence : de l'Antiquité à la Première Guerre mondiale, l'entre-deux-guerres, la guerre froide, le monde multipolaire d'aujourd'hui. Mise en perspective inédite dans l'espace et le temps, l'ouvrage dévoile tout un univers caché, d'Hannibal et de César aux machineries technologiques du XXIe siècle ; il cible les agents de terrain aussi bien que la radiogoniométrie ou les satellites espions, les décrypteurs face à leurs parchemins puis à leurs machines aussi bien que les infiltrés et les chasseurs de taupes, les opérateurs Action comme les analystes des bureaux. Il montre la persistance des « métiers » de l'espionnage, la continuité des techniques de base, mais aussi l'accélération des technologies modernes, met en évidence les « cultures » nationales du renseignement : un agent français n'évolue pas dans le même univers intellectuel qu'un Anglais, un Américain, un Russe ou un Chinois. Surtout, ce livre pointe à toutes les pages l'importance du facteur humain et fourmille d'anecdotes souvent inconnues : la naissance de l'Intelligence Service sous le règne d'Elizabeth Ire, les services secrets de Bismarck, les premiers pas des services israéliens, les affrontements autour de la machine à crypter allemande Enigma, le déchiffrement américain des codes japonais... Une somme en forme de fresque, qui fait la part du fantasme et de la réalité et permet de comprendre un univers secret, foisonnant et mystérieux. Lire la suite

880 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 40x240

Chapeau

Citation presse

Haut de page