La Guerre d'Algérie

Jean-Charles Jauffret

La guerre d'Algérie occupe toujours les mémoires. Appelés et réservistes qui franchissent la Méditerranée, entre 1954 et 1962, sont les représentants du dernier grand conflit que connaît la France : deux millions d'hommes seront ainsi engagés pendant huit ans dans une guerre dont les séquelles morales et politiques se font encore sentir de nos jours. Aboutissement d'un travail et d'une enquête menés sur plus d'une vingtaine d'années, regroupant archives et témoignages inédits d'officiers, de légionnaires, d'hommes politiques, cet ouvrage se présente comme une encyclopédie de la mémoire de la guerre d'Algérie, une analyse de ses enjeux, de sa stratégie et de sa violence. Loin des commémorations consensuelles, l'historien cherche ici à rendre compte des sentiments de honte ou de révolte suscités par le conflit ; il restitue non seulement une époque et des idéologies mais également l'état d'esprit, la formation intellectuelle, les convictions des acteurs de cette guerre - ou plutôt de ces guerres d'Algérie, tant les souvenirs et les vécus sont divers. Travail de terrain et réflexion de grande ampleur, ce livre entend ne laisser ni les émotions ni les zones d'ombre empêcher l'histoire de s'écrire. Lire la suite

304 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x240

Chapeau

Citation presse

Coulisses

Jean-Charles Jauffret
Professeur d'histoire à l'Institut des sciences politiques d'Aix-en-Provence où il dirige le département d'histoire et un master de recherche en histoire militaire comparée, Jean-Charles Jauffret est spécialiste des guerres coloniales et des conflits afghan et algérien, auxquels il a consacré de nombreux ouvrages.

Haut de page