Un mauvais garçon

Deepti Kapoor

C'est en avril 2000 que Idha, belle étudiante en littérature de vingt ans, pensionnaire chez Auntie, sa tante qui la réprimande de refuser les mariages qu'elle lui propose, rencontre au Khan Market de Delhi un garçon. Laid, la peau sombre, la bouche charnue, il la dévisage avidement. Il a vingt-huit ans, se dit orphelin et riche, revient de New York. Il propose à Idha de lui révéler un Delhi secret que lui seul connaît : celui des ruelles perdues où, la nuit venue, on trouve de la bonne came, l'opium de Pushkar, l'héroïne d'Amritsar... La balade à travers la ville qui se déploie comme une tapisserie avec, en fond sonore, le Concerto pour piano n° 20 en ré mineur, fait basculer Idha dans un autre monde. Trois semaines durant, ils déambulent ainsi. Ils font l'amour le 1er mai : elle lui a dit qu'elle voulait savoir ce que c'était, qu'elle était prête, qu'elle voulait que ce soit lui. Elle vit cette passion jusqu'à la désintégration, elle s'ouvre au plaisir de la souffrance. Elle est heureuse de se faire femme objet pour cet homme, qui la libère et prend peu à peu possession d'elle, jusqu'à l'irrémédiable... Lire la suite

208 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

« Une écriture d'une puissance telle qu'elle résonnera longtemps en vous. » The Wall Street Journal

« Un premier roman incandescent, qui vibre d'une rage souterraine, de douleur, d'abandon et de désir. » The Huffington Post

« Vous êtes fan de L'Amant de Marguerite Duras ? Alors jetez-vous sur le livre de Deepti Kapoor. » Vogue

1er chapitre de Un mauvais garçon

Haut de page