L'Exercice de la médecine

Laurent Seksik

Dans la famille de Léna Kotev, on est médecin de génération en génération. Son arrière-grand-père, Pavel Alexandrovitch l'était dans un village russe peu avant la révolution. Pour que son fils échappe au péril de l'antisémitisme, Pavel l'a envoyé étudier à Berlin. Sous Staline, c'est Natalia Kotev qui se retrouve au coeur de l'affaire du « complot des blouses blanches », quand des médecins juifs furent injustement accusés de crime contre l'Union soviétique. A Berlin, Mendel parvient à échapper au nazisme et se réfugie en France, où il sera assassiné. Le père de Léna est le fils de Mendel. Malgré cet héritage douloureux, la jeune cancérologue s'efforce aujourd'hui d'être heureuse et digne de son métier... Lire la suite

352 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 130x210

Chapeau

Si la vocation est une histoire de famille, peut-on vraiment y échapper ? Un roman construit autour du choix d'une femme, où s'entrecroisent les époques et les destinées.

Citation presse

1er chapitre de L'Exercice de la médecine

Haut de page