L'Evasion de Richard Coeur de Lion

Jean D'AILLON

Si Walter Scott vivait de nos jours, il s'appellerait Jean d'Aillon, et il ressusciterait l'Occident médiéval à travers les aventures de Guilhem d'Ussel ! Ce fameux chevalier troubadour est le héros de plusieurs grands romans, entre lesquels s'intercalent ces six histoires. L'ancien mercenaire guidé par le désir de rédemption a décidé de mettre son épée au service de Dieu et des hommes bons. C'est ainsi qu'il vient en aide à des villageois martyrisés par une famille de nobles abjects, selon un scénario digne des Sept Samouraïs. Quelques années plus tard, le voici embarqué dans une expédition destinée à délivrer Richard Coeur de Lion, détenu en Allemagne avec la complicité du fourbe Jean sans Terre. Puis il soupçonne deux acrobates et un nain velu comme un singe de fomenter un attentat contre son suzerain, le comte de Toulouse, avant d'affronter un loup doté de pouvoirs démoniaques... Entre la dureté d'une époque où la vie humaine n'était qu'une flamme vacillante et la splendeur de l'idéal chevaleresque, redécouvrez le Moyen Age dans toute son authenticité ! Lire la suite

480 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x240

 
  • 22,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Extrait

Guilhem se jeta furieusement dans la mêlée, surprenant les fredains en les attaquant par-derrière. D'un coup de lame, il trancha un cou, d'un autre, un bras. Le chevalier reprit courage et frappa un troisième assaillant. Les nouveaux venus hésitèrent, puis reculèrent et s'enfuirent, terrorisés par le renfort inattendu. Guilhem les poursuivit et écrasa le crâne du premier qu'il rattrapa. Il s'apprêtait à s'en prendre à un autre quand il fut devancé par un cavalier qui abattit son fer dans le dos du fuyard. C'était Enguerrand qui avait frappé. Guilhem lui fit un signe satisfait et revint vers le chevalier qui, entretemps, s'était débarrassé de son dernier assaillant. A sa haute stature, il reconnut Raoul de Rouvrais. Au fracas qui retentissait, les combats se poursuivaient plus loin. S'accordant un regard, ils s'élancèrent vers le plus proche affrontement. Sassy - reconnaissable à sa cotte - et Jehan de Nesle, affrontaient une poignée de Brabançons, dont deux à cheval. Avec le renfort des trois cavaliers, les bandouliers rompirent vite le combat et détalèrent. Poursuivis par les chevaliers couverts de fer, peu sauvèrent leur vie et la plupart finirent esmoignés.

1er chapitre de L'Evasion de Richard Coeur de Lion

Haut de page