Peindre, pêcher & laisser mourir

Peter Heller

Artiste réputé au Nouveau-Mexique, Jim peint des poulets, des paysages étranges et des « océans de femmes ». Quand il quitte ses pinceaux, c'est pour se livrer à ses passions exacerbées que sont la pêche, les jolies femmes et les bagarres dans les bars. Un jour, il voit un type énorme massacrer sa jument à coups de batte de base-ball, et son sang ne fait qu'un tour...

384 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 145x240

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Peindre, pêcher & laisser mourir

Haut de page