Les Délices de Tokyo

Durian Sukegawa

Sentarô, gérant de la boutique Doraharu, vend des dorayaki - sorte de pancakes à base de an, pâte de haricots. Un jour, il voit une vieille femme au visage à demi paralysé et aux doigts déformés rôder autour de la boutique. Tokue veut être embauchée. Elle prétend confectionner depuis cinquante ans la meilleure pâte de haricots akusi. Après avoir longtemps hésité, Sentarô accepte à condition que Tokue n'ait aucun contact avec la clientèle...

240 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

-50%
  • 8,75 €
  • 17,50 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
6 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Télérama : Une invitation à sortir de l'ordre ordinaire des choses, à s'échapper de soi-même... Pour aller vers la grâce, la bonté. Une leçon de vie.

Le comit a aim

Le thème de ce roman bouleversant, profondément humain, est la dénonciation de tous les préjugés et une invitation à porter un regard neuf, empreint de générosité sur les autres. « Une invitation à sortir de l'ordre ordinaire des choses, à s'échapper de soi-même... Pour aller vers la grâce, la bonté » (Télérama). Le héros, Sentarô, va ainsi être transformé par la force d'une compassion véritable. Ce roman a inspiré An, le nouveau film de Naomi Kawase (la réalisatrice de Still The Water, lauréate de nombreux prix dont la Caméra d'or et le Grand prix du jury du Festival de Cannes), qui est sorti sur les écrans français en janvier 2016. Un texte sobre et poignant, un conte philosophique qui n'est pas sans rappeler Le Cycle de l'invisible d'Eric-Emmanuel Schmitt.

1er chapitre de Les Délices de Tokyo

Haut de page