L'Improbabilité de l'amour

Hannah Rothschild

Quand un simple tableau recèle une captivante histoire

Une belle, pauvre et naïve cuisinière de Londres, Annie McDee, achète pour une somme modique, dans un vulgaire bric-à-brac, une petite toile. Elle ignore que la « croûte » dont elle a fait l'acquisition a appartenu à Voltaire, Catherine II de Russie, Frédéric de Prusse, la reine Victoria et à l'avocat juif berlinois Ezra Winckelman. Le tableau a mystérieusement disparu avant de réapparaître, au début du XXIe siècle, dans une miteuse échoppe... Or Memling Winckelman, le directeur du prestigieux Winckelman Fine Arts, et, plus encore, sa fille Rebecca sont prêts à tout (même à tuer) pour récupérer L'Improbabilité de l'amour de Watteau. Annie souhaite rendre la toile ; elle se rend d'abord à la Wallace Collection, dont un employé, Jess, devenu au premier regard amoureux d'elle, l'engage à demander l'expertise d'une grande spécialiste du XVIIIe siècle français. Ce qu'ignorent tous les protagonistes, y compris Rebecca, c'est que Memling Winckelman n'est pas un rescapé de l'Holocauste mais un ancien nazi chargé par Hitler de soustraire L'Improbabilité de l'amour à la convoitise de Göring... Si l'opinion publique l'apprend, le scandale sera planétaire ! Lire la suite

720 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x225

-50%
  • 11,50 €
  • 23,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
8 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Le comit a aim

Paradoxalement, dans L'Improbabilité de l'amour, c'est l'amour qui triomphe au terme d'innombrables et fascinantes aventures qui explorent les coulisses, parfois dangereuses ou franchement nauséabondes, du monde de l'art et de celui de l'argent. Hannah Rothschild - première femme à diriger la très prestigieuse National Gallery de Londres et grande spécialiste du milieu artistique mondial - nous offre un roman palpitant à l'écriture alerte, à la narration originale, où agissent et s'affrontent tous les types humains - l'apprentie cuisinière naïve, la marchande d'art avide et criminelle, l'employé de musée au grand coeur, la star de foot, l'oligarque russe, le rappeur esthète... Dans ce roman envoûtant, le tableau lui-même (L'Improbabilité de l'amour) raconte son histoire depuis l'atelier de Watteau jusqu'aux heures les plus sombres du XXe siècle.

1er chapitre de L'Improbabilité de l'amour

Haut de page