Mémoire de fille

Annie ERNAUX

Eté 1958. Annie Duchesne, dix-huit ans, quitte pour la première fois Yvetot, où résident ses parents, pour la colonie de S., dans l'Orne, où elle sera monitrice. Elle n'a jamais vu un sexe d'homme mais attend de vivre une histoire d'amour. Lors d'une soirée, le moniteur-chef, H., prof d'éducation physique à Rouen, danse avec elle et l'emmène dans sa chambre. Annie n'est pas préparée aux dimensions du jeune homme, qui ne peut la pénétrer, mais se soumet à « la loi indiscutable de la sauvagerie masculine » en acceptant d'autres contacts. Vexé de son échec, H. rejette alors Annie, qui devient un objet de mépris et de moquerie. Pourtant, elle a la sensation de vivre « le moment le plus exaltant de sa vie ». Elle passe ainsi d'un garçon à l'autre tout en restant vierge... Cinquante ans plus tard, Annie Ernaux n'a pu oublier cette première version d'elle-même. Lire la suite

160 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

 
  • 15,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
5 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Mémoire de fille

Haut de page