Le Mariage de plaisir

Tahar BEN JELLOUN

Fresque marocaine

Amir est un marchand prospère de Fès dans les années cinquante. Marié à Lalla Fatma, il a quatre enfants, dont Karim, trisomique et puits de tendresse pour tous. Chaque année, Amir traverse le désert avec un caravanier pour se rendre à Dakar où l'appellent ses affaires, mais pas seulement... Il y a contracté un « mariage de Mut'a » (mariage de plaisir autorisé par l'islam pour endiguer la prostitution) avec une superbe femme noire, Nabou. Cette fois, Karim a accompagné son père et le garçon offre son amitié à la jeune Peule. Amir décide de ramener celle-ci à Fès - elle souhaite se convertir - et d'en faire sa deuxième épouse. Mais, si elle ne peut empêcher Amir de loger Nabou sous son toit, Lalla Fatma poursuit la belle Sénégalaise de sa haine, de sa jalousie, de son mépris - elle est noire ! Bientôt, Nabou tombe enceinte des oeuvres d'Amir et donne naissance à des jumeaux, l'un blanc, Houcine, l'autre noir, Hassan. Au fil des ans, les deux garçons vont suivre des chemins différents et souvent douloureux... Lire la suite

272 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

-30%
  • 13,65 €
  • 19,50 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Le comit a aim

La magie Ben Jelloun
L'oeuvre tout entière du plus célèbre des écrivains marocains - son succès est mondial - est marquée par cette enfance passée à Fès (où il est né) et à Tanger (où il a grandi). Cette fois encore, la « magie Ben Jelloun » opère : d'un côté, le lecteur est totalement dépaysé, déstabilisé même, transporté dans cet Orient mystérieux et cette Afrique enivrante, mais, d'un autre côté, l'écriture lui est familière. Rendre proches des univers lointains, c'est sans doute là la clef du succès de cet auteur unique en son genre. Outre l'intrigue et des personnages attachants, Le Mariage de plaisir décrit l'évolution du Maroc de 1950 à nos jours, et évoque un thème relativement méconnu : le racisme ancestral des Marocains clairs de peau envers ceux au teint foncé ou noir. Et s'il est un thème qui traverse aussi l'oeuvre de l'auteur de La Nuit sacrée (prix Goncourt 1987), c'est bien le racisme, contre lequel il n'a cessé de lutter avec sa plume et ses discours. Un roman riche, vivant, lumineux.

1er chapitre de Le Mariage de plaisir

Haut de page