Purity

Jonathan Franzen

Purity, alias Pip, étudie le journalisme d'investigation en Californie. On la dirige alors vers l'Allemand Andreas Wolf, un lanceur d'alerte charismatique. Depuis la base secrète de son O.N.G., en Bolivie, Andreas se livre à des attaques ciblées sur Internet. Tandis qu'ils se rapprochent dans une relation trouble, Andreas avoue à Pip son secret : il a tué un homme...

752 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 145x220

Chapeau

Citation presse

Coulisses

EXTRAIT C'était une beauté aux yeux bruns et à la voix plaisante, bousculant les préjugés de Pip sur la laideur de la langue allemande et les yeux bleus de ses locuteurs. Son petit ami Martin et elle séjournait dans divers quartiers pauvres américains, soi-disant pour éveiller les consciences à leur organisation internationale de défense des squatteurs et établir des relations avec le mouvement antinucléaire américain, mais avant tout, semblait-il, pour se prendre en photo dans ces ghettos, devant de joyeuses peintures murales. Le mardi soir précédent, lors d'un dîner communautaire auquel Pip n'avait pu couper, car c'était son tour de faire la cuisine, la femme de Stephen avait attaqué Annagret au sujet du programme d'armement nucléaire d'Israël. La femme de Stephen était de celles qui tiennent rigueur aux autres femmes de leur beauté (le fait qu'elle n'ait rien contre Pip, avec laquelle elle était au contraire plutôt maternelle, confirmait l'image de médiocrité qui Pip avait de son propre physique), et le charme naturel d'Annagret, plus accentué que gâché par sa coupe de sauvageonne et ses sourcils chargés de piercings, l'avait tellement contrariée qu'elle s'était mise à débiter des contre-vérités flagrantes à propos d'Israël. Le cas d'Israël était le seul, en matière de désarmement, que Pip connaissait bien (elle avait récemment préparé un rapport sur le sujet pour son groupe d'études), de sorte que, poussée en plus par son extrême jalousie envers la femme de Stephen, elle avait résumé en un éloquent discours de cinq minutes l'évidence de la capacité nucléaire israélienne.

Entre nous

SUITE EXTRAIT D'une manière invraisemblable, cela avait fasciné Annagret. Se déclarant « super-impressionnée » par Pip, elle l'avait entraînée à l'écart des autres dans le séjour, où elles s'étaient assises sur le canapé et avaient eu une longue discussion entre filles. Les attentions d'Annagret avaient quelque chose d'irrésistible ; aussi, lorsqu'elle avait commencé à parler du célèbre hors-la-loi d'Internet Andreas Wolf, dont il s'avérait qu'elle le connaissait personnellement, et à dire que Pip était exactement le genre de jeune personne dont le Sunlight Project de Wolf avait besoin, qu'il fallait que Pip laisse tomber son avilissant travail d'esclave et postule pour l'un des stages rémunérés proposés par le Sunlight Projet, et que très probablement, pour décrocher l'un de ces stages, elle n'aurait qu'à réponde à un « questionnaire » officiel auquel Annagret elle-même pourrait la soumettre avant de quitter la ville, Pip s'était sentie si flattée - si désirée - qu'elle avait promis de se soumettre au questionnaire. Cela faisait alors quatre heures qu'elle buvait du vin en cubi.

1er chapitre de Purity

Haut de page