Condor

Caryl Férey

Le Chili des coeurs meurtris

A Santiago du Chili, Gabriela, une jeune Mapuche apprentie vidéaste, est hébergée et protégée par le vieux Stefano, projectionniste du Cine Brazil. Ce dernier fut torturé dans les années 1970 à la Villa Grimaldi, où Pinochet faisait jeter les ennemis de son régime. Gabriela décide de ne pas laisser inexpliquées les morts, par overdose, de quatre adolescents de La Victoria, un quartier misérable dont le père Patricio, un ami de Stefano, est le curé. Elle contacte « l'avocat des causes perdues », Esteban Roz-Tagle, fils rebelle d'une puissante famille à la fortune controversée. A quarante ans, Esteban est séduisant, fou et, d'une certaine façon, détruit. Gabriela en tombe amoureuse. Les morts successives de l'associé d'Esteban, du père Patricio et de plusieurs enfants de la bande du dealer El Chuque mettent Esteban et Gabriela sur la piste de Schroder, un gros industriel qui fut un des assassins de la Villa Grimaldi... Lire la suite

476 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 150x225

-30%
  • 13,65 €
  • 19,50 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Après Zulu, Condor impose Caryl Férey comme auteur phare du roman noir.

Citation presse

Le comit a aim

Avec neuf prix littéraires - dont, pour Zulu, le Grand Prix de la littérature policière en 2008 et une adaptation cinématographique en 2013 -, Caryl Férey a incontestablement su s'imposer comme l'un des auteurs phare du thriller français. Condor ne décevra pas ses fans, désormais nombreux. Condor, c'est une enquête qui commence dans les bas-fonds de Santiago, où règnent la pauvreté et la drogue, pour s'achever dans le désert minéral d'Atacama. Condor, c'est aussi une plongée dans l'histoire du Chili, de la dictature des années 1970 jusqu'au retour d'une démocratie certes plus vivable mais qui demeure plombée par l'héritage de Pinochet. Condor, c'est enfin et surtout une histoire d'amour entre deux êtres marqués par le passé de leurs familles respectives. « Sans aucune fascination pour le mal, mais en serrant le sujet au plus près, Caryl Férey promène ses personnages au milieu d'un champ de ruines : notre monde. (...) Le lecteur, lui, est littéralement happé par la puissance évocatrice de ce roman bouleversant. Un chef-d'oeuvre ! », écrit L'Express. En plus d'être un des grands du roman noir, Caryl Férey est un des maîtres des grands espaces et de l'ailleurs.

1er chapitre de Condor

Haut de page