Moka

Tatiana DE ROSNAY

L'instinct d'une mère

Alors que le cinéma vient de s'emparer de l'un des plus grands succès de Tatiana de Rosnay, c'est l'occasion rêvée de découvrir ou de revivre le parcours haletant d'une jeune femme en quête de vérité. A Paris, un garçon de treize ans est renversé par une Mercedes qui prend la fuite. Justine, une traductrice pétillante, est abattue en apprenant que son fils a sombré dans le coma. Même si son mari ne la comprend pas, même si sa décision la conduit à négliger un peu sa petite fille, elle s'engage dans une traque du coupable, ou plutôt de la coupable, car un témoin a aperçu une femme au volant. L'immatriculation du véhicule est incomplète, et les fausses pistes se multiplient. La justice traîne des pieds, à l'exception d'un policier impressionné par la détermination de Justine. Paris, Orange, Biarritz : elle sillonne la France tandis que son garçon se bat contre la mort sur son lit d'hôpital. Cette fuite en avant est-elle un moyen de soulager son chagrin, de maîtriser son angoisse ? Toujours est-il qu'elle franchit les obstacles les uns après les autres, qu'elle se rapproche dangereusement de sa cible... et le suspense de gagner en intensité à chaque page ! Lire la suite

272 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 200x140

 
  • 18,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
6 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Coulisses

Tatiana de Rosnay et le septième art... une longue histoire d'amour ! En 2010, Elle s'appelait Sarah sortait en salle avec Kristin Scott Thomas dans le rôle principal, mais aussi Niels Arestrup et Gisèle Casadesus. Puis ce fut Boomerang, paru en 2009, d'être l'objet d'une adaptation cinématographique, en 2015, avec un casting tout aussi prestigieux : Laurent Laffite, Mélanie Laurent, Bulle Ogier... C'est aujourd'hui le tour de Moka, publié en 2006, de séduire un réalisateur, Frédéric Mermoud, qui a convaincu sans peine deux brillantes actrices de le suivre dans l'aventure : Nathalie Baye et Emmanuelle Devos. « Il y a une très belle rencontre entre Emmanuelle Devos et moi », confie Nathalie Baye quand on lui demande ce qui l'a incitée à accepter le rôle. Ce double portrait de femmes, sur grand écran à la mi-août, promet en effet une profondeur et une intensité inoubliables.

1er chapitre de Moka

Haut de page