Révolution, tome 1

Hilary Mantel

A l'aube de l'insurrection

Camille, né en 1760, l'aîné de Jean-Nicolas Desmoulins, homme de loi à Guise (Aisne), se révèle vite une forte tête en affrontant le prince de Condé, client de l'étude paternelle. A Arras, Maximilien, né en 1758, fils d'un autre homme de loi, François de Robespierre, est brillant et très sensible. Camille et Maximilien se retrouvent condisciples à Louis-le-Grand. Georges-Jacques Danton a quitté une mère veuve à Arcis-sur-Aube et entre au cabinet de Me Vinot. Laid, vénal, passionné, Danton a déjà une maîtresse. Il admire le modèle anglais et souhaite « un parlement réellement représentatif ». Le tempétueux Camille ouvre son propre cabinet. Il écrit des pamphlets et des romans pornographiques que lui inspire peut-être son désir éperdu pour Annette, femme d'un haut fonctionnaire. Il s'est lié d'une grande amitié avec Maximilien. Celui-ci désire de toutes ses forces le bien de ses semblables, ce qui ne peut passer que par une révolution. Déjà, il fait peur... Ces trois hommes vont bientôt être plongés dans une tempête politique d'une intensité que la France n'a jamais connue. L'auteure de Dans l'ombre des Tudors, grande figure des lettres anglaises, évoque avec passion la Révolution française. Lire la suite

496 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x220

-20%
  • 17,60 €
  • 22,00 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Révolution, tome 1

Haut de page