Rouge - Histoire d'une couleur

Michel Pastoureau

Des origines à la fin de l'Antiquité occidentale, le rouge fut la « première couleur » que l'homme a maîtrisée - la plus riche du point de vue matériel, social, artistique, onirique et symbolique. La « pourpre romaine » ne symbolisait-elle pas l'élévation aux suprêmes honneurs ? Le rouge - la couleur du sang du Christ - fut aussi jusqu'au Moyen Age la « couleur préférée ». Amour, gloire et beauté lui étaient associés. Première couleur du blason, elle habillait les belles Florentines. Puis le rouge devint suspect, trop lié au luxe, à la vanité. A partir de la fin du XVIIIe siècle et tout particulièrement au XXe siècle, le rouge fut l'emblème de la révolution en marche et est toujours lié - avec sa déclinaison, le rose - aux partis de gauche. Quatrième ouvrage consacré à l'histoire sociale et culturelle des couleurs en Europe. Lire la suite

216 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 230x235

Chapeau

Citation presse

Haut de page