Petit pays

Gaël Faye

Le paradis perdu de l'enfance

Gabriel, venu au monde en 1982, est « natif-natal » de Bujumbura, au Burundi. Son père, Michel, petit Français du Jura arrivé en Afrique pour effectuer son service civil, y avait rencontré une réfugiée, Yvonne, Rwandaise de l'ethnie tutsie. Ils se sont aimés, ont ri, vécu la bride sur le cou. Puis, peu à peu, la musique s'est éteinte et l'ambiance est devenue laborieuse. Mais Yvonne cherchait la sécurité, le confort d'élever ses enfants dans un pays où l'on ne craignait pas de mourir. Gabriel a grandi heureux, entre sa petite soeur, Ana, et ses compagnons de jeux, Armand, Gino, dans ces beaux quartiers de la capitale réservés aux expatriés. Et le ciel, soudain, s'est couvert de nuages annonciateurs du pire. Le ménage s'est brisé et la guerre qui sévissait au Rwanda a débarqué au Burundi. Yvonne est partie tenter d'arracher une tante et des cousines à l'enfer rwandais. Michel a été obligé de se poser la question : faut-il faire partir les enfants vers la France ? Un premier roman d'une ampleur exceptionnelle où se mêlent espoir et violence, tragédie et humour. Lire la suite

224 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

Télérama.fr : Jeune compositeur et interprète de rap, Gaël Faye s?impose (...) d?emblée, magnifiquement, avec ce premier roman, largement autobiographique (...).

1er chapitre de Petit pays

Haut de page