Le Rouge vif de la rhubarbe

Audur Ava Olafsdóttir

Agústína aime s'allonger dans la forêt de rhubarbes entre les tiges roides, et sentir l'odeur de la terre chaude. A quatorze ans, elle vit sur une île et s'émerveille des secrets de la nature. Elevée par Nína, experte en confiture de rhubarbe, boudin de mouton et autres délices, l'adolescente reçoit des lettres de sa mère, une chercheuse toujours en voyage. Elle marche avec des béquilles à cause d'un accident de naissance, ce qui ne l'empêche pas d'envisager l'escalade de la montagne de l'île. Singulière, arrogante, drôle et tendre, Agústína aime les mots, les nombres et les histoires. Sous le regard amoureux de Salomon, elle se découvre autrement... Un roman subtil, qui accroche à la vie quotidienne le merveilleux qui trop souvent lui manque. Lire la suite

160 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 120x190

 
  • 17,50 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
6 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Plus qu'un roman : un enchantement.

Citation presse

Le comit a aim

Vous avez sûrement lu ou entendu parler de Rosa candida, inoubliable découverte de l'univers enchanteur d'Audur Ava Olafsdóttir, romancière islandaise qui tisse une oeuvre légère et grave, toujours pleine de grâce. Deux romans ont suivi et confirmé les promesses pressenties : L'Embellie et L'Exception. Le Rouge vif de la rhubarbe est son tout premier livre, enfin traduit dans notre langue. On retrouve avec bonheur le regard souriant et doux de l'écrivain sur ses personnages qui, telle Agústína, révèlent souvent leur marginalité, leurs qualités singulières dans leur rencontre avec la nature et les autres. Comme si l'espérance avait peu à voir avec les grandes idées et beaucoup avec l'observation des présents qui nous entourent, la manière dont chacun peut à sa façon les accueillir. Vous serez enchanté une fois de plus par cette lecture pleine de délicatesse, d'humour et de magie, celle de l'été qui sur cette île dure sept semaines, et dont on peut saisir la chance.

1er chapitre de Le Rouge vif de la rhubarbe

Haut de page