Sur les chemins noirs

Sylvain Tesson

Las d'avoir passé vingt années de sa vie à courir le monde entre Oulan-Bator, la Sibérie, Valparaiso, Sylvain Tesson, après un grave accident, se promet, s'il s'en sort, de traverser la France à pied. Il part donc de la gare de Tende, à la frontière franco-italienne des Alpes-Maritimes, pour rallier le cap de la Hague, à travers la Vésubie, le plateau de Valensole, le Ventoux, les Cévennes vivaraises, le Gévaudan, l'Aubrac, les monts du Cantal, le plateau de Millevaches, le pays de Boischaut, la Gâtine tourangelle... Au cours de cette équipée sauvage, Sylvain Tesson rencontre ce pays bizarre et fort méconnu qu'est la France, tout au long de ces petits chemins que personne n'emprunte plus et de ces territoires qui ont miraculeusement résisté à l'urbanisme et à la technologie, et qui apparaissent, sous sa plume, habités par une vie mystérieuse, ardente et fascinante. Lire la suite

144 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Après avoir sillonné les contrées reculées de la planète, Sylvain Tesson entreprend, tout simplement, de traverser la France. D'une plume majestueuse, il nous livre un récit venu des profondeurs du pays.

Citation presse

1er chapitre de Sur les chemins noirs

Haut de page