Le Dernier des nôtres

Adelaïde de Clermont-Tonnerre

« La première chose que je vis d'elle fut sa cheville, délicate, nerveuse, qu'enserrait la bride d'une sandale bleue... » Cette jeune femme qui descend l'escalier d'un restaurant de Manhattan, élégante, rieuse, assurée, c'est Rebecca Lynch. Werner Zilch, qui l'observe, ne sait pas encore que la jeune artiste est aussi une richissime héritière. Enfant adopté par un couple de la classe moyenne, Werner rêve de conquérir New York. Il poursuit Rebecca, se donne à elle, la prend : leur amour fou les conduit dans la ville en pleine effervescence au temps de Warhol,Patti Smith et Bob Dylan... Jusqu'au jour où Werner est présenté à la mère de Rebecca, Judith, qui s'effondre en voyant son visage. Ainsi se rouvre le dossier douloureux des origines du jeune homme. Qui Judith a-t-elle reconnu dans ces traits blonds et ces yeux presque gris ? Quels souvenirs hideux cache-t-elle sous ses bracelets d'or ? Adélaïde de Clermont-Tonnerre a composé un récit vibrant, envoûtant, à la documentation historique impressionnante. Lisez-le pour découvrir qui est vraiment « le dernier des nôtres ». AdCT@JF Paga Lire la suite

496 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

Elle : [une] plume élégante, délicate et fiévreuse, toujours aussi prompte à nous narrer les grands destins amoureux de personnages complexes, dérangeants, passionnés.

Le Figaro : Adélaïde de Clermont-Tonnerre brasse avec brio l'histoire contemporaine.

1er chapitre de Le Dernier des nôtres

Haut de page