Le Bureau des jardins et des étangs

Didier Decoin

Au Xe siècle, dans une province de l'île japonaise de Honshu. Le modeste village de Shimae s'enorgueillit de fournir comme ornements vivants aux étangs sacrés des temples de la capitale impériale Heianko les carpes les plus dodues. Mais le célèbre pêcheur Nakamura Katsuro, maître dans l'art de les attraper et de les transporter dans les plus brefs délais, se noie dans la rivière Kusagawa et le Bureau des jardins et des étangs exige que sa veuve, Amakusa Miyuki, convoie elle-même les poissons. Voilà donc Miyuki, avec ses nacelles d'osier contenant huit carpes d'exception, sur les chemins qui mènent à Heianko. Elle affronte périls et humiliations, pirates et pèlerins qui lui volent ses carpes, devient, à l'Auberge des Deux Lunes, une « yujo » (courtisane) pour reconstituer sa cargaison mais son client, l'impérieux Nagusa Watanabe, le vieux directeur du Bureau, ne peut arriver à ses fins à cause du fumet sauvage qui émane d'elle... Miyuki parvient à Heianko, mais ce n'est pas la fin de ses aventures... Lire la suite

400 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 130x215

 
  • 20,50 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

1er chapitre de Le Bureau des jardins et des étangs

Haut de page