L'homme qui s'envola

Antoine Bello

Une disparition et quelques soupçons

John Walker est le directeur de Wills, l'un des principaux opérateurs de messagerie express des Etats-Unis. Sarah, la fille du fondateur, lui a donné trois beaux enfants. Si l'on dépasse les apparences d'un homme serein et comblé, on s'aperçoit que Walker déteste son existence : son temps lui échappe, la vie sociale le dévore. Il décide alors de disparaître, de passer pour mort après avoir minutieusement préparé la suite. Le petit avion qu'il pilote s'écrase sur le Vallejo Peak, entre El Paso et Denver... Sarah, après avoir cru quelques heures à l'impossible, se rend à l'évidence et organise à Albuquerque de solennelles obsèques. Mais les assurances Orbis, peu désireuses de payer les trente millions du contrat souscrit, mandatent un « skip tracer » de renommée mondiale, Nike Shepherd. Il doit établir, de façon irréfutable, que Walker a bien péri dans le crash. Or, il a en main les bandes vidéo d'un supermarché de Las Vegas (Nouveau-Mexique) où apparaît un homme blessé qui pourrait être Walker... Lire la suite

320 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x205

Chapeau

Citation presse

Le comit a aim

Un homme qui a atteint la réussite qu'il s'était fixée peut-il renoncer à tout, du jour au lendemain, et entrer dans l'inconnu en devenant un autre - contre sa propre famille, contre la société dont il était l'un des marqueurs ? C'est l'un des thèmes majeurs de L'homme qui s'envola, peut-être le plus beau livre d'Antoine Bello, en tout cas le plus achevé. Avec ce récit simple, court, enlevé, haletant, dans lequel on entre d'emblée et qu'on ne lâche plus jusqu'à la conclusion, l'auteur des Falsificateurs et des Eclaireurs montre qu'un grand écrivain est bien celui qui a la capacité de se renouveler et de surprendre ses lecteurs. A travers le personnage de John Walker, grand chef d'entreprise d'Albuquerque (Nouveau-Mexique), qui veut retrouver - égoïstement ? - une vie et un temps qui lui appartiennent vraiment, Bello a concocté une comédie dramatique - dans laquelle émotion et humour font jeu égal - sur la face sombre et stérile de toute réussite humaine. Mais L'homme qui s'envola est aussi, et surtout, un formidable et efficace suspense à trois voix, un jeu impitoyable entre le chasseur et la proie - sans oublier, bien entendu, la femme...

1er chapitre de L'homme qui s'envola

Haut de page