La Fin de l'histoire

Luis Sepúlveda

Juan Belmonte, redoutable sniper formé en U.R.S.S. et à Cuba, a décroché depuis des années et vit loin des remous de ce monde, en Patagonie, avec sa compagne Verónica, muette depuis son séjour dans les geôles de Pinochet. Mais, sur ordre de Kramer, des services secrets russes, Belmonte doit reprendre du service : il s'agit de localiser deux hommes, ses anciens « camarades » Espinoza et Salamandi, qui viennent de débarquer pour une mission ultra secrète à Santiago du Chili accompagnés de trois cosaques. Qui les envoie ? Belmonte sait que Miguel Krassnoff, petit-fils du dernier ataman cosaque allié des Allemands durant la guerre de 1939-1945, est détenu à la prison de La Cordillera. Elevé par Pinochet au grade de général, il a torturé à la Villa Grimaldi et Verónica fut une de ses victimes... Contraint et forcé, Belmonte se met en chasse. Lire la suite

208 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x215

Chapeau

Luis Sepúlveda signe son grand retour au roman noir avec la suite d'Un nom de torero, paru en 1994.

Citation presse

L'Express : L'excellent policier de Sepúlveda, qui se rattache à l'école prometteuse du thriller sud-américain, absorbe sans servilité l'influence des maîtres nord-américains : efficacité des constructions, rigueur du style, morale sourcilleuse du héros dont les échecs accumulés attestent la grandeur.

1er chapitre de La Fin de l'histoire

Haut de page