Conclave

Robert Harris

Qui sera le prochain pape ?

Le pape est mort dans ses appartements de la résidence Sainte-Marthe du Vatican. Le cardinal Jacopo Lomeli, doyen du Sacré Collège, présidera le Conclave qui réunira cent dix-sept cardinaux de tous les continents. Les favoris sont le Canadien francophone Tremblay, camerlingue de l'Eglise, le Nigérian Adeyemi, Bellini, secrétaire d'Etat et progressiste, Tedesco, patriarche de Venise et traditionnaliste pur et dur qui compte sauver l'Eglise en perdition... Lomeli entend des rumeurs selon lesquelles deux des Eminences auraient commis des actes qui empêcheraient qu'elles soient élevées à la plus haute magistrature spirituelle du monde. Mais ce ne sont qu'invérifiables rumeurs ! C'est alors qu'un cent dix-huitième cardinal se présente, que personne ne connaît : Benítez le Philippin, archevêque de Bagdad, que le défunt pape avait désigné in pectore (dans son coeur)... Le Conclave s'ouvre après une messe solennelle à Saint-Pierre. La partie, difficile, pleine de chausse-trapes s'engage. Les masques vont tomber. Qui, de tous ces hommes, revêtira la soutane blanche et passera à son doigt l'anneau du Pêcheur ? Lire la suite

320 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 154x240

-50%
  • 10,95 €
  • 21,90 €
  • i-bag-small
GRATUIT
CONTRE
7 points i-bag-small
Epuisé

Chapeau

Citation presse

Extrait

Lomeli se leva pour la troisième fois et ouvrit la porte. D'après la Constitution apostolique, après minuit, il ne devait rester personne d'autre que les cardinaux dans la résidence Sainte-Marthe. (...) En cas d'urgence, médicale ou autre, les cardinaux étaient censés déclencher les alarmes incendie. Dès qu'il eut vérifié qu'il n'y avait personne dans le couloir, Lomeli se dirigea rapidement vers le palier. Devant l'appartement du Saint-Père, les bougies votives vacillaient dans leurs godets rouges. Il examina la porte et hésita une dernière fois. Quoi que je fasse, je le fais pour Toi. Tu lis en mon coeur. Tu sais que mes intentions sont pures. Je m'en remets à Ta protection. Il inséra la clé dans la serrure et la tourna. La porte s'entrouvrit à peine vers l'intérieur. Les rubans que Tremblay s'était empressé d'apposer après la mort du Saint-Père, se tendirent, l'empêchant de s'écarter davantage. Lomeli examina les scellés. Les disques de cire rouge portaient les armes de la Chambre apostolique, deux clés croisées sous un parasol à demi ouvert. Leur fonction était purement symbolique : ils ne résisteraient pas à la moindre pression. Il poussa un peu plus fort sur la porte. La cire se fissura, puis céda. Les rubans s'échappèrent, et la voie fut libre pour entrer dans l'appartement du pape. Le doyen se signa, franchit le seuil et referma la porte derrière lui.

1er chapitre de Conclave

Haut de page