Deux hommes de bien

Arturo Pérez-Reverte

Une palpitante aventure des Lumières

L'Encyclopédie, oeuvre la plus représentative des pensées philosophiques du XVIIIe siècle, doit être présente sur les rayons de l'Académie royale d'Espagne. Ainsi en a décidé le roi Carlos III, despote éclairé, en dépit des objurgations du clergé et des conservateurs. Deux académiciens - le bibliothécaire don Hermogenes Molina et l'ancien brigadier des armées navales don Pedro Zárate y Queralt - sont priés par leurs collègues de se rendre à Paris afin d'y acquérir les vingt-huit volumes in-folio originaux du livre qui fait trembler l'Europe. Mais deux autres académiciens, qui s'opposent à cette décision, ourdissent une machination. Ils engagent un homme de main sans scrupules, ancien militaire, Pascual Reposo. Il a pour mission de faire échouer, sur les routes comme à Paris, et par tous les moyens sauf la mort, le voyage de don Hermogenes et de don Pedro et leur transaction impie... Lire la suite

512 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x240

Chapeau

Citation presse

Le comit a aim

Deux hommes de bien est un roman historique qui, d'emblée, suscite la jubilation du lecteur. Arturo Pérez-Reverte, à l'oeuvre si vaste et si subtile, a écrit un livre où se mêlent dans la trame du passé, l'aventure, l'histoire, le savoir, le pouvoir des idées, la magie d'une langue parfaite. Portraits en parallèle de l'Espagne et de la France du XVIIIe siècle et surtout de Paris, « la Babylone du monde », la cité où tout est possible en ces années qui précèdent la Révolution. Pérez-Reverte nous entraîne dans les rues des faubourgs où guettent les malandrins, dans les cafés où s'essayent les beaux esprits, dans les salons des hôtels particuliers où, dans la lumière flageolante des chandelles, une société orgueilleuse se prépare, sans le savoir, à son agonie et à son trépas... Admirable.

1er chapitre de Deux hommes de bien

Haut de page