Quand Dieu apprenait le dessin

Patrick Rambaud

An 828 de notre ère. En ces temps de ténèbres profondes, Venise n'est pas encore Venise mais une succession d'îlots et de marécages, habités par des marchands qui commercent avec les Barbares, sous l'autorité du doge du Rialto, Justinien, lui-même contrôlé par les évêques de L'Aquilée et le pape de Rome. Pour écarter ce joug insupportable et faire de Venise la splendide Sérénissime, un acte fondateur est nécessaire : posséder la momie de saint Marc l'Evangéliste et mettre la future ville sous son patronage. Mais la relique se trouve à Alexandrie, occupée par les musulmans et interdite aux chrétiens. Le tribun de Malamocco, Marino Bon, et celui de Torcello, Rustico, font donc voile vers l'Egypte. Comment enlever la châsse d'or de l'église copte qui la conserve, la transporter à bord d'une des nefs et prendre le large sans se faire pincer par les cruels soldats de l'émir Souleymâne ? Le mathématicien Zonaras, qui est dans les petits papiers de l'émir, semble avoir la solution… Lire la suite

288 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 130x205

Chapeau

Citation presse

Haut de page