La Shoah à l'Est : regards d'Allemands

Andrej Umansky

Le nombre minimum de Juifs soviétiques exterminés – la majorité par balles – lors de la Shoah entre 1941 et 1944 est estimé à 2,2 millions. Des milliers d'exécutions se déroulèrent sur un territoire qui s'étend de la Galicie orientale en Ukraine jusqu'aux rives de la mer Baltique, les forêts moscovites et les confins du Caucase. Femmes, hommes et enfants furent fusillés près des villes et villages. Non pas en secret, mais en public. La Shoah à l'Est se déroule toujours devant des spectateurs : un employé civil, un soldat curieux ou même l'enfant d'un bourreau. Allemands pour la plupart, ils racontèrent ce qu'ils avaient vu dans des journaux intimes, lettres ou dépositions judiciaires d'après-guerre. Cet ouvrage évoque le regard de passants venus assister, pour un jour parfois, au crime commis contre les Juifs. Ni bourreaux, ni victimes, ni innocents, ces témoins donnent à voir l'un des aspects les plus abjects de la Shoah. Lire la suite

336 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 153x235



Le nombre minimum de Juifs soviétiques exterminés — la majorité par balles — lors de la Shoah entre 1941 et 1944 est estimé à 2,2 millions. Des milliers d'exécutions se déroulèrent sur un territoire qui s'étend de la Galicie orientale en Ukraine jusqu'aux rives de la mer Baltique, les forêts moscovites et les confins du Caucase. La Shoah à l'Est se déroule devant des spectateurs : un employé civil, un soldat curieux ou même l'enfant d'un bourreau. Allemands pour la plupart, ils racontèrent ce qu'ils avaient vu dans des journaux intimes, lettres ou dépositions judiciaires d'après-guerre…

Chapeau

Citation presse

Haut de page