Le Péché d'écarlate

Jean Anglade

A Riom dans les années 1920. Fils de banquier, Georges Juradieu est témoin de la tentative d'assassinat de son père par le fils d'un homme qu'il a ruiné. Daniel Juradieu vivra (peu) avec une balle près du cœur. Le meurtrier est acquitté et acclamé dans les rues. Georges décide de devenir méchant. Au collège puis au lycée, le beau Georges a un véritable ascendant auprès de ses condisciples. Il va jusqu'à fonder un Club des Suicidés, poussant ainsi un de ses camarades, qui a été collé au bachot, à se jeter dans la rivière. Georges fait des études d'ingénieur, séduit une ancienne professeur qu'il méprise, demande la main de la fille de riches pharmaciens avant de la quitter comme un goujat... Ingénieur dans une cimenterie, en proie à la jalousie d'un contremaître qui provoque un retour de flammes, Georges devient aveugle. Va-t-il désormais faire amende honorable ? Lire la suite

320 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 140x225

Chapeau

Jean Anglade, qui nous a quittés l'an dernier, brosse le portrait d'un homme aigri qui, peu à peu, sourit à la vie.

Citation presse

Haut de page