Vivre ensemble

Emilie Frèche

Pierre, un avocat qui défend les droits des migrants de Calais, et Déborah, auteure de documentaires pour Arte, s'aimaient mais refusaient de faire appartement commun jusqu'aux attentats du 13 novembre 2015. Traumatisés après avoir été les témoins directs d'une des fusillades, ils décident de vivre ensemble avec leurs enfants respectifs, Léo, treize ans, le fils de Déborah, et Salomon, dix ans, celui de Pierre. D'emblée, la cohabitation s'avère un désastre. Salomon ne cache pas la haine que lui inspirent Déborah et Léo qu'il menace d'un couteau lors de leur première rencontre. Il déteste l'appartement, s'enferme dans sa chambre où nul n'est admis. Aux cris succède le mutisme, à la prostration les crises de nerfs. Ses phobies le tétanisent. Est-il autiste ou schizophrène ? Seul son père qui le juge « différent » (Salomon a un gros QI) trouve grâce à ses yeux, mais il est le plus souvent absent… Peu à peu, Déborah perd patience et confiance en Pierre. Cet enfant pervers peut-il gâcher leur amour et menacer leur famille recomposée ? Lire la suite

288 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 135x215

Chapeau

Citation presse

Haut de page