Salina

Laurent Gaudé

Vieille femme recrue d'épreuves au terme d'une vie de solitude, de douleur et de rage dans le désert, Salina est morte dans les bras de son dernier fils, Malaka, avant d'atteindre l'océan de l'autre côté de la montagne Tadma. Pour que l'île-cimetière accepte de l'accueillir, Malaka, « fils d'une longue lignée de voix », va raconter les heurs et malheurs de l'existence de la défunte. Abandonnée par un cavalier inconnu devant les huttes du clan Djimba alors qu'elle était un nourrisson, adoptée par la compatissante Mamambaba, Salina demeurera toujours une étrangère. Si elle découvre le monde avec Kano, le fils cadet du chef Sissoko Djimba, Saro, l'aîné brutal et luxurieux, la veut et la violence de son désir est telle qu'il l'obtient dès qu'elle est devenue pubère. Cette union forcée n'engendrera que la haine de la jeune fille et nourrira son inextinguible soif de vengeance. Lire la suite

160 pages | Couverture brochée en couleurs | Format: 115x217

COUP DE CŒUR#xA;L'Afrique magnifiée#xA;Laurent Gaudé sait admirablement transmettre et recréer les mots qui font d'une vie ordinaire une fabuleuse geste mythique. Jamais sans doute depuis son célèbre livre La Mort du roi Tsongor, à l'origine de sa carrière littéraire, son écriture n'a été aussi puissante ; jamais elle n'a donné autant de plaisir à ses lecteurs fidèles ; jamais elle n'a conféré à un de ses personnages – l'humble et furieuse Salina – une telle noblesse. Sous la plume de Gaudé, l'Afrique – « le monde des pierres, des torrents et du souffle des choses » - atteint à l'universel, et Salina en sera, à l'avenir, l'une de ses incontournables vigies.#xA;

Chapeau

Citation presse

Haut de page